Ce sont bien les pays de merde qui détruisent la planète

Les gouvernements occidentaux, francarabia incluse, ne cessent de nous casser les couilles pour « sauver la planète » et en profitent pour d’une part interdire pas mal de choses, d’autre part pour réprimer les violations de ces interdictions (ça rapporte!), et enfin pour nous taxer au nom de nouvelles raisons qui surviennent régulièrement.

On nous dit par exemple que les sacs plastiques des hypermarchés sont nocifs, qu’on les retrouve dans les océans, que ça tue donc les poissons etc. On nous sort comme exemple une baleine qui a été repêchée avec 100 kilos de plastique dans l’estomac. Et donc en conséquence les hyper ne donnent plus de sacs plastiques…. mais ils en vendent des nouveaux, soit-disant « biodégradables »!

On a le recyclage des poubelles aussi, qui coûte une fortune et que les usagers (nous) payons bien sûr (encore pour éviter de polluer les océans au bout du compte). Dans un autre domaine, le coup du diesel qui pollue et dont on se rend compte seulement aujourd’hui après avoir matraqué le troupeau d’imbéciles durant des années pour acheter des voitures… au diesel. Etc etc.

Or, si on ne peut pas nier que oui, le plastique pollue, que oui le diesel pollue etc etc, il convient de relativiser notre responsabilité puisqu’il s’avère que ce sont les « pays de merde » qui sont très largement responsables de, par exemple, la pollution des océans: Dans les 10 rivières qui polluent le plus les océans, 2 sont en Afrique (Le Nil et le Niger), 2 en Asie du sud (L’Indus et le Gange), et les 6 autres sont en Asie du sud-est. Ces 10 rivières « fournissent » 95% du plastique qu’on retrouve dans les océans! Or avec-vous déjà entendu nos dirigeants sermonner ces pays de pouilleux? Jamais! Ils préfèrent sermonner Marcel et Monique pour un sac plastique par semaine! Ca rapporte plus, et ça permet en plus – et surtout – de continuer à tailler des pipes aux pays sous-développés, c’est a la mode, faut les aider (à polluer encore plus?)!

Si on fait un bilan de l’activité de ces pays de merde, si on ajoute l’invasion de nos pays par leurs pouilleux ET la pollution de la planète, ça commence à faire pas mal! Je ne suis pas expert mais il me semble que quelques bombes nucléaires permettraient de règler les problèmes une bonne fois pour toutes! L’impatience me gagne!

95% of plastic in the oceans comes from Third World countries

 

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.



48 Commentaires

  1. @ARERONAFO

    post-scriptum à mon tout dernier message :

    Au sujet de la transmission de la bilharziose, elle se transmet de façon foudroyante par les excréments des malades quand ces excréments contaminent de l’eau potable. Imaginez quand la pression migratoire folle voulue par les grands chefs de l’Europe amènera des peuplades dans des régions de moyenne montagne (99 % des eaux de boisson dans ces sites proviennent de captages de sources la plupart merveilleuses……jusqu’à maintenant ! mais quand vous aurez des villages entiers de colorés à 800 m d’altitude avec l’hygiène qui est la leur (ET QUI RESTERA LA LEUR, NE REVONS PAS), ces jolies sources pourront être polluées de bilharzies…..ça va être gai, le mélange universel ! européistes, salauds immondes ! IL FAUT BOYCOTTER CETTE ELECTION DE MERDE , CES CHEFFAILLONS DE L’EUROPE NE REPRESENTENT RIEN, de Gaulle l’avait bien dit, et assez souvent ! en plus, leur grand gourou était un ex-nazi de haut rang, alors qu’en est-il aujourd’hui ? quand nous saurons cette vérité-là, il sera bien trop tard, mais cette vérité-là est peut-être pire que celle sur Walter Hallstein !

    DREPANOCYTOSE, BILHARZIOSE, TUR (=Tuberculose ultra-résistante), SYPHILIS, VIH, LGV, EBOLA (qui est une MST), PALUDISME, CHIKUNGUNIA, FIEVRE JAUNE, TRYPANOSOMIASE, TRACHOME, CHOLERA AIGU, TOURISTA MORTELLE (25 fois aux toilettes chaque jour…..plus d’une fois par heure), ce n’est là que le centième de ce qui va proliférer dans un riche avenir en Europe. Comment peut-on croire que la Sécurité Sociale va pouvoir y faire face ? je le dis depuis des années, en ce moment ça se précise : l’Europe va entrer sous peu dans un ENFER SANITAIRE. Les dirigeants de ce machin sous FOUS FURIEUX.

    Je ne pardonnerai jamais aux Gilets Jaunes de n’avoir absolument rien dit d’audible sur ces thèmes essentiels VITAUX. Rien que ça, ça les décrédibilise à fond. Ces  »GJ » ne furent que de pitoyables marionnettes de ce désespérant Mélenchon.
    C’est avec des salauds de son espèce que la France qui a eu tant de mal à se débarrasser, en dix siècles, d’un tas de fléaux sanitaires, va retomber encore plus bas que le niveau sanitaire de l’an mille, avec des pathologies nouvelles catastrophiques inconnues jusqu’ici. Nos eaux de boisson vont devenir du poison, où les microbes filtrants s’ajouteront aux poisons qui passent tous les filtres de l’épuration, par exemple les oestrogènes contenus dans les pilules contraceptives, que l’on retrouve maintenant jusque dans les rivières. Le cycle de l’eau est implacable !

    Je donnerais cher pour savoir comment cette immonde classe dirigeante mondialiste se protège de la pollution de l’eau de boisson. Je soupçonne que leurs retranchements inconnus du public sont dans des régions de l’hémisphère sud, car cet hémisphère est hydraulogiquement indépendant du système de l’hémisphère sud, qui lui, n’est pas pollué, du moins au sud de la latitude du Cap. Ainsi, il doit exister des Xanadu secrets dans la zone du Chili du sud, où la nature est encore vierge (en partie à cause de la sismicité élevée), avec surabondance d’eaux pures renouvelées par des pluies qui naissent dans des océans antarctiques non pollués par la surpopulation humaine; A ce propos les russes semblent avoir laissé se polluer un fleuve aussi magnifique que l’Amour, j’ai lu ça, au moins en aval, ce fleuve géant présente des symptômes de pollution…..La lac Baïkal, cette merveille du monde, semble fort menacé lui aussi….ça va être dur, dur, dur pour les humains qui vont nous succéder…….

  2. Commençons par rayer l’Afrique et ses sauvages de la surface de la Terre.
    On peut laisser Ebola faire des siennes pour décimer les kafirs, ou bien larguer une bombe pour détruire ce maudit pays peuplé de sauvageons incultes qui ne savent que forniquer.
    Feu Pascal Savran que je n’ai pourtant jamais aimé avait évoque la stérilisation pour juguler ce flot de naissance aussi constant qu’intolérable.
    A défaut de pouvoir éduquer ces inférieurs et plutôt que de leur envoyer du fric pour qu’ils puissent encore plus faire de petits négros, il convient d’éradiquer le mal à sa source.
    Malheureusement, ça reste une douce utopie. Rayer l’Afrique de la surface de la Terre signifierait avoir recours à l’armement atomique. Chose impossible pour les quidams que nous sommes.
    Espérons qu’Ebola et Lassa fassent le boulot à notre place, car l’explosion démographique de la Terre est bien due à ces anthopopithèques incapables de contrôler leurs pulsions animales

    • @Monsieur Glandu dit :
      30/MAR/2019 À 22 H 30 MIN

      Il y a peut-être un moyen de s’en sortir sans bombes A ou H.

      Il suffit de ne pas se mélanger, d’arrêter toutes les  »aides au développement » qui, in fine, ne sont payées que par nous, de ne pas les  »éduquer », encore moins leur  »enseigner » quoi que ce soit. De les laisser se démerder avec leurs excréments, leurs montagnes d’ordures,, leurs maladies (surtout, LEURS MOEURS.

      Entre leurs déjections, leurs ordures, leurs eaux non traitées, leurs innombrables maladies tropicales ou non, leur paresse ancestrale, leur QI de moineau, et surtout la dégénérescence par leurs moeurs, il suffit d’attendre.

      Ci-joint, deux vues récentes de Dakar

    • @Monsieur Glandu dit :
      30/MAR/2019 À 22 H 30 MIN

      Et pour compléter le mssg précédent, voici le nouveau Rallye Paris-Dakar, à l’heure de LREM : (colonne de gauche, le départ, colonne de droite, l’arrivée)

  3. Attends, rendons à César ce qui..
    Dans mon camping résidentiel (à l’année) il faut se battre avec tous les cons et connes qui n’ont pas encore compris que les cotons tiges, les pattes à cul etc etc ne se mettent pas à l’égout. Résultat c’est sans arrêt que le déboucheur facture ses prestations. Et ce sans nul besoin d’aucun bronzé….
    J’ai vécu et travaillé en Afrique noire en Mauritanie de 79 à 87, je suis comme vous quand je vois un bronzé je vois un tas de merde mais je ne suis pas d’accord de systématiquement leurs attribuer l’apanage de la connerie….des p’tits blancs con(ne s) y en a pléthore.
    C’est pourquoi on en est là ou en est.point

    • @cynocéphale dit :
      30/MAR/2019 À 16 H 30 MIN

      Mais justement, votre texte porte en lui-même sa propre contradiction : d’après ce que vous expliquez, on a déjà assez à faire avec nos propres cons, il est donc débile et idiot de s’en rajouter de supplémentaires ! car si vous creusez un peu mon intervention, l’option contraire glisse insidieusement vers le remplacement, puisque si on sous-entend que nos propres cons, après tout, hein…etc, ça peut signifier qu’on laisse tomber nos cons pour s’occuper des cons étrangers, vous voyez bien….au bout de cette chaîne logique, on en arrive à l’idée de remplacer nos cons par les cons actuellement extérieurs, etc.

      Conclusion : CHACUN SA MERDE, ET LES VACHES SERONT BIEN GARDEES.

  4. Oui, les pouilleux du monde entier ont d’autres chats à fouetter, ils sont bien trop occupés à chercher leur pitance quotidienne pour se soucier de la survie de notre Terre…c’est une des raisons de leur manque d’intéret pour ce grave problème, la deuxième est d’ordre « culturel » si l’on peut dire : les moricauds se foutent de l’environnement, pour eux, c’est Inch’allah, on verra bien ce qui arrive demain, perso ça doit faire 30 ans que je fais du recyclage, et j’ai jamais vu un mahométan à un point de collecte, ils s’en battent le zob, bon ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres…
    Je repense d’ailleurs à cet immonde rat socialo-islamique de Méchancon, ce fumier, lors des débats de la dernière présidentielle, avait ramené sa gueule pour dire qu’il fallait aider les pays de moricauds a traiter leurs eaux usées, qui finissent généralement en pleine mer…ce pauvre enculé ne doit pas savoir ce que je disais plus haut, à savoir que les mahométans s’en foutent, de la nature et de la préservation de l’environnement, ça c’est des préoccupations d’Occidental bien nourri. Il est con comme un balai à chiottes ce Méchancon.

    • GARY,

      Ça me fait aussi penser que durant les années 70/80 on nous bassinait que le Sahel était en sécheresse et que l’on nous faisait culpabiliser pour financer l’installation de puits d’eau potable. Eh bien figurez-vous que ces races de boues, après le départ des Occidentaux, pissaient et chiaient comme des porcs dans leurs puits. Faut vraiment être retourné du bocal quand même ! Et comme le dit Dernier Mohican plus en dessous, on en conclut que l’Afrique est un gigantesque t’as de merde. J’aime bien ses estimations du kilo de merde par tas de merde bipède ambulant et multiplié par les tas de merde constituant ce que la morale appelle « population ». Je défini ce mot par « bactéries » que je trouve plus juste.
      Alors comment voulez-vous que ces incapables, chieurs de leur état de merde, soient en mesure de penser au traitement des eaux dans la mesure où ils n’en ont rien à foutre de Méchantcon et de ses élucubrations. Ce batard ne veut pas comprendre que l’on n’a plus de pognon à gaspiller pour ces improductives et inutiles bactéries.
      Comme dit Léon, une bonne bombe sur la gueule ne peut qu’être salutaire à notre espèce.

      • Un jour viendra (rapidement je le crains), ou les conséquences de l’usage massifs de bombes atomiques, seront jugées moins graves que leur prolifération…mais qui va appuyer sur le bouton, ou meme oser donner l’ordre ou simplement envisager l’idée ?…On est foutus.

        • Quel pessimisme mon pauvre GARY, tout va finir par s’arranger allons…ils vont réduire leur natalité, se civiliser un peu, laisser tomber leur(s) religions et leurs croyances de merde, faire un bon coup de nettoyage chez eux, et finalement commencer à se soucier de préserver l’environnement…
          Du coup on sera pas obligés de les atomiser, et la Terre deviendra un paradis !

          • @COOPER dit :
            30/MAR/2019 À 14 H 31 MIN

            attend j’ai raté un épisode là ! je suppose que c’est de l’humour noir, parce que sinon, il vous faut consulter de toute urgence !

            • Euh…peut-être que COOPER croît encore au Père Noël Sovietique ou alors c’est de l’humour noir ? de la provoc de gauchiasse pour voir ?

  5. @l’auteur de l’édito

    cet édito est l’un des meilleurs que nous ait jamais donné Léon. Nous ne le remercierons jamais assez.

    Au fil des ans, ce saloperies de dirigeants mondialistes ont réussi à inculquer, dans les crânes occidentaux, plein d’idées reçues qui, ensuite, font leur chemin dans les têtes et les corps qu’ils détruisent moralement et physiquement.

    Parmi les idées reçues ainsi inoculées avec une lenteur mithridatienne, la plus nocive est celle d’un  »tiers-monde » qui serait pur, peuplé de pauvres gens moralement sans tache, surexploités par ces sales habitants des pays dits »riches » qui ne pensent qu’à eux, ces sales égoïstes, et qui volent au  »tiers monde » ses ressources. Ils les volent pour satisfaire leurs bas instincts de cupidité et de stupre, pour jouir, ces salauds, alors que les vertueux pov’z’habitants du  »tiers monde », eux, s’en serviraient noblement, de ces prétendues ressources que soi-disant nous volons, pour élever leurs enfants dans l’honnêteté, l’hygiène, la morale, la vertu, et le monde il serait si beau et si agréable s’ils étaient les seuls sur notre Terre…tansis que vous, sales blancs cupides et immoraux des pays  »riches », vous polluez tout, vous salissez tout, les ressources du monde vous les gaspillez honteusement, et vous les consommez, sales jouisseurs répugnants !

    Ces idées fausses, répandues en masse comme elles le sont, nous tuent autant et même plus que des balles de revolver. On fait accepter aux peuples dits  »développés » tous les sacrifices, toutes les régressions sociales, toutes les exploitations éhontées, toutes les fiscalités confiscatoires., toutes les repentances, jusqu’aux plus dégradantes. Par exemple, il faudrait se repentir de la colonisation, alors là, c’est la meilleure de l’année, l’escroquerie du siècle ! vous verrez, à force, on va tous être obligés, sous peine sanctions pénales sévères (les supplices corporels ne sont plus bien loin, parmi ces sanctions pénales, il y aura en bonne place les coups de fouet). Il faudra se mettre cinq fois par jour dans la position de la laveuse de plancher pour obéir au injonctions psalmodiées par des muezzins, sous peine de coups de fouet…..

    Or la vérité, c’est très différent de ces légendes pourries. La vérité, c’est que le tiers monde pratique l’inceste familial à un haut degré, que l’hygiène y est peu connue et donc très peu observée, que le QI moyen y est top bas pour que la population soit sensible aux problèmes d’environnement, que la corruption y règne bien plus que dans nos pays occidentaux, que les superstitions y sont d’une débilité profonde, d’où au total des société sales, envahies de déchets, ignorantes, incapables de dominer leurs instincts primaires (ça baise partout et tout le temps). Il saute aux yeux que dans ces régions surpeuplées hyperpolluées, l’environnement est le dernier souci des habitants.

    A ceux qui me trouveraient excessif, je propose d’e visionner la vidéo d’un bidonville bâti sur une montagne de déchets dans un quartier de Lagos. Je le dis sans relâche, l’Afrique NE PEUT PLUS s’en sortir, elle est en train de crever de sa surpopulation dingue, par étouffement sous ses déchets et ses propres déjections (Lagos, déjà 21 millions d’habitants, et ça n’est qu’un début….). Que ces sceptiques saisissent sur leur clavier, dans Google, la phrase suivante :

     » Au Nigéria, des bidonvilles sur des montagnes de déchets – YouTube  »

    J’ai fait et refait des calculs sérieux. Il est déjà trop tard pour éviter la catastrophe à la fois humanitaire et écologique géante qui couve en Afrique. Supposons que 100 000 personnes africaines par jour arrivent sur les côtes sud de l’Europe et y débarquent au moyen de 25 bateaux géants capables de transporter à la fois 4000 personnes, par exemple dans 25 ports différents et en même temps, ce qui est déjà irréaliste. A ce rythme soutenu qui se maintiendrait sans faiblir, il faudrait environ 70 ans pour que deux milliards d’africains envahissent l’Europe. Il serait impossible, et de très loin, de maintenir de pareilles foules en les nourrissant, les abreuvant, évacuant les morts et en s’occupant des naissances. Ce serait l’Apocalypse (sur 1 million d’humains, en moyenne il ya trente morts et trente-cinq naissances PAR JOUR). Donc au bout d’un an, au rythme supposé, l’Europe devrait déjà absorber, au voisinage des ports 100000 X 365 = 37 millions de personnes, qui feraient 1000 morts et 1100 naissances PAR JOUR, qui consommeraient cent dix millions de litres d’eau par jour, rejetteraient 100 000 tonnes de déchets organiques par jour, etc etc. Tout ça donne le vertige, c’est d’une impossibilité absolue, un mur infranchissable.

    Conclusion : quelle que soit la politique suivie, s’il naît vraiment 2 milliards d’africains supplémentaires en Afrique d’ici 2050, tous ces gens vont rester coincés à jamais sur le continent africain. Même en menant en Europe une politique d’immigration dingue, ce qui pourrait envahir notre Europe ne représenterait que quelques misérables pour cent de ces milliards. Donc ou on se protègera (ce qui, contrairement à ce qu’on nous raconte, est parfaitement possible, ça crève les yeux, on a tous les moyens de mener une politique d’immigration africaine zéro !), ou bien on ne mènera pas cette politique salvatrice, et alors on se résignera à devenir un pseudopode de cette Afrique complètement foutue, qui est déjà en train d’étouffer sous ses déchets civils et ses déjections corporelles. Ou le modèle africain cataclysmique contaminera ses voisins les plus proches, ou il restera confiné dans les 30 millions de km2 africains, de toute façon il est le modèle dominant de ce siècle pour l’Eurafrique, donc l’unique débat sérieux est ce qu’on décide (et ça urge !) : ou bien on se protège comme il le faut, ou bien on se laisse contaminer et on vivra comme ces gens que vous pouvez voir sur cette vidéo. Tout le reste est du baratin fétide qui ne mérite même pas d’être écouté.

    • Il faut diminuer voir même stopper toutes les subventions au continent africain. Ça leur rendrait un grand service et les obligerait a se bouger pour s’en sortir et ils se mettrait a bosser au lieu de baiser et sa ne suffit plus d’aide humanitaire et la nature réduira vite fait la population.
      Bien sûr tous cela en empêchant l’immigration

    • J’ai copié votre démonstration que j’ai mise sous les yeux d’une écolo que je connais.
      Elle a maqué s’étouffer . Manqué, dommage !
      Sa réponse outrée est que les déchets en question viennent de chez nous par bateaux entiers qu’on déverse en Afrique !
      Je lui ai demandé de me prouver ce qu’elle avance … J’attends.

  6. Prenez une mappemonde et regardez la France ce qu’elle représente par rapport au reste du monde .Honnêtement vous croyez que c’est cette tête d’épingle qui pollue le plus la planète???
    Autre chose maintenant le tri des ordures ménagères , d’abord chez soi cela devient un dépotoir riche en bactéries car les ramassages se font pas tous les jours ,donc faut trier mettre dans la bonne poubelle ( si possible dans des sacs plastiques ( lol) sinon les éboueurs gueules ou en foutent les trois quart sur la rue. Si tous les muzz et les negres étaient embauchés à faire le tri , au moins ils serviraient à quelque chose.

    • @Zorglub dit :
      29/MAR/2019 À 16 H 07 MIN

      Zorglub, vous avez raison sur la France tête d’épingle, c’est le foutage de gueule intégral, le rouleau compresseur du chantage ignoble que nous serinent ces saloperies de médias aux ordres.

      Mais vous avez tort sur les déchets. Nous ne sommes pas des africains, et nous sommes capables de nous passer de nègres pour régler cette question. A Strasbourg, la municipalité a pris de longue date les mesures intelligentes pour moderniser le ramassage et le traitement des déchets. Des machines modernes formoidables ont été acquises, si sophistiquées qu’il faut une formation sérieuse pour les faire fonctionner. Résultat : la situation d’éboueur est très recherchée à Strasbourg, car elle est superbien payée, et les éboueurs ne travaillent que le matin ; ils peuvent donc, pour les plus vaillants, exercer sans peine un second métier. Les blancs d’Alsace se disputent donc pour entrer dans cette corporation des éboueurs de Strasbourg. Il n’y a pas besoin d’immigration pour traiter les déchets ménagers et organiques à Strasbourg.

      Les déchets, on sait les incinérer pour certains et les vitrifier pour d’autres. Les déchets vitrifiés constituent un bon matériau de construction ! le voilà, l’avenir ! et dans tous es domaines, il devrait en être ainsi, on s’en porterait bien mieux et on pourrait poursuivre notre développement de belle civilisation prospère et performante.

      Pendant que les français de Macron s’enlisent dans une idéologie tiers-mondiste toxique complètement obsolète, Trump, aux USA, vient d’annoncer qu’il compte reprendre des missions analogues à Apollo pour renvoyer des humains sur la lune avec les moyens d’aujourd’hui ; notamment, depuis 1969, nos télécommunications ont complètement changé, celles de 1969 étaient de la préhistoire à côté de ce qu’on sait faire maintenant. Le milieu scientifique US est enchanté d ce projet, car depuis les missions Apollo, il a été mis au régime sec parc les financiers qui ont usurpé le pouvoir.

      Voislà un but, cher Donald Trump, qui donne autrement de coeur au ventre que les conneries macronesques ridicules sur la prétendue intelligence paraît-il artificielle qui n’arrivera jamais à la cheville de la connerie naturelle si bien représentée dans l’entourage du pouvoir actuel. On sait démontrer depuis longtemps qu’il est physiquement im-pos-si-ble de simuler le cerveau humain par des machines, il faudrait des machines construites avec une quantité de matière supérieure à la totalité des particules élémentaires de l’univers observable de maintenant. Autrement dit, croire à une intelligence artificielle, c’est réduire réduire l’univers à un seul noyau atomique dans une galaxie.

    • Le juge Lambert... et le tri sélectif 🗑🗑👨🏿‍🦱👨🏾‍🦲🐀 dit :

      « Si tous les muzz et les nègres étaient embauchés à faire le tri , au moins ils serviraient à quelque chose. »

      Les nègres… dans les sacs noirs…
      les gris… dans les sacs gris…
      les races indéterminées…
      dans les sacs noirs ou gris… au choix
      et hop …
      dans la Vologne !

      Merde…c’est pourtant pas difficile !

      Gérard Lambert

  7. Les dirigeants le savent très bien mais c’est plus simple de faire culpabiliser et de maintenir son peuple sous la peur il ne réfléchit pas et est plus obéissant.
    De plus c’est pour cela qu’ils les font venir en masse chez nous pour que nous soyons enfin de vrai pollueurs.
    Heureusement de temps en temps certains nourrissent les poissons avant d’arriver.
    Si ils vivent dans la misère chez eux ils ne peuvent s’en prendre qu’à eux on est pas la pour les assister

  8. c’est juste une désolation ! nous n’avons pas une planète de rechange, et tous ces pays ce sont eux qui guignent comme des lapins, s’étalant eux et leurs progénitures de merde, dévastant tout, comme le déboisement, polluant tout ces fleuves qui sont devenus des décharges a ciel ouvert, mais au nom des marchés, on laisse faire. les animaux en payent le plus lourd tribu, mais qui se souci d’eux??? quant a l’homme il a scié la branche sur laquelle il était assis, il continue de plus belle, la fin sera pas belle a voir

    • Ils font trop de gosses aussi ces rats, la surpopulation s’ajoute à leur misère noire…on est foutus, ils vont nous entrainer dans leur chute ces cafards…en attendant ils débordent chez nous !

    • @nikita dit :
      29/MAR/2019 À 13 H 11 MIN

      Nikita, vous avez entièrement raison. La destruction de la planète se poursuit à un rythme qui tourne maintenant au train d’enfer. Le danger n’est pas la raréfaction des matières premières, pas du tout ! le danger c’est la pollution généralisée, qui commence à se moquer des frontières. Les cours d’eau de Mandchourie charrient un épais liquide carrément NOIR. Qui s’en soucie ? même pas les chinois ! la ponte humaine continue de plus belle, ça devient inhumain ! Il faudra bien instaurer un permis de se reproduire à l’échelle internationale, sinon ça deviendra inhabitable plus vite que prévu. Des catastrophes comme l’actuelle sécheresse d’Iran vont surgir un peu partout. Bientôt ce ne sera plus le bétail qui mourra en masse comme en Iran, ce sera le troupeau humain. On estime que 3 maladies africaines mortelles sur quatre ne sont pas encore connues. Le jour où une de ces maladies s’envenimera et mutera, on regrettera la grippe espagnole et la WW2, qui paraîtront des vacances à côté de la situation dantesque où sera plongée l’humanité. Pour cela, ce n’est pas la décroissance la solution, c’est une montée verticale des niveaux d’instruction partout à la fois, afin que tous les humains prennent conscience de l’enjeu. Et c’est une montée verticale de l’énergie disponible pour faire face aux chantiers gigantesques de nettoyage de la planète nécessaires pour rétablir un ordre vivable et mettre en oeuvre le contrôle des naissances à l’échelle mondiale. Il faudra progressivement revenir à une humanité entre 1,5 et 3 milliards, nettoyer tous les espaces naturels, avec une attention toute particulière pour l’eau douce, dont il faudra organiser une distribution à l’échelle planétaire dans le respect du cycle naturel de l’eau, qui est un miracle renouvelé chaque jour. Il faudra aller chercher des matières premières rares dans l’espace, la ceinture d’astéroïdes (1) en est bourrée.

      La Terre contient environ 1 400 000 000 de km3 d’eau. Le satellite Europe de Jupiter contient à peu près la même quantité d’eau. C’est une sécurité pour nous autres les terriens !

      Le système solaire est la dernière frontière physique de l’humanité. Tout ce qui se raconte sur les exoplanètes est une escroquerie médiatique. La probabilité d’un clone de notre Terre dans la totalité de l’univers observable (que ce soit directement ou indirectement) est quasi nulle. De toute façon, l’homme est coincé dans son système solaire, il lui est rigoureusement impossible de s’en évader. Stephen Hawkings,sur sa fin, était bien fatigué quand il préconisait que d’ici l’an 3000, l’homme serait forcé de s’échapper sur proxima centauris. Un vaisseau capable de tenir le coup mille ans pour un tel voyage, même avec de la propulsion atomique, seraitd’une énormité inconcevable, plusieurs dizaines de km de long, dix de diamètre, et il est probable toute sa masse se dissiperait en énergie avant le terme du voyage. Untel vaisseau ne pourrait jamais être mis en orbite autour de la Terre : mille fois, dix mille fois trop lourd ! si lourd qu’il ne pourrait pas être un solide. cohérent. Je lance le défi de nous démontrer ici le contraire, i.e. de soutenir sans rire qu’e l’homme pourra un jour s’évader du système solaire. Je joue sans hésiter en misant d’entrée mille contre un. Je dis que l’homme est seul dans tout l’univers observable, et que la Terre est unique. S’il de la vie existe ailleurs, c’est forcément sous une forme que nous ne pouvons pas concevoir. Et chacune de ces vies sera elle aussi coincée dans le système solaire où elle existe. Quand on aura bien compris cela, on pourra enfin s’attaquer aux mesures nécessaires pour sauver notre planète à long terme, ce qui passera par un vrai contrôle des naissances et un grand nettoyage de notre espace vital. Le  »sixième continent » devrait effrayer une majorité de gens, et pourtant tout le monde semble s’en foutre copieusement.

      (1) entre Mars et Jupiter

      • mohican
        l’état lamentable de cette planète aussi bien dessus qu’en haut( autour des km de déchets métalliques, et autres saloperies déchets fusées, satellites, sondes ect??? qui tournent sur 20 km d’épaisseur et qui empêche la terre de se refroidir vu le piège des rayons solaires, les vents froids ne balaient plus la terre ventilateur naturel. par contre nous sommes persuadés, qu’il y a des vies ailleurs . peut etre certes des formes adaptés a leurs environnements, (gaz eau carbone ect….. )et ne pas exclure d’autres civilisations beaucoups plus évolués que nous… être tout seul n’est pas une hypothèse raisonnable. la question c’est : MAIS OU SONT ILS,????? en 76 il y a eu un signal non naturel , codé, mais trop court pour déterminer avec justesse de quelle galaxie il émanait. ce rapport est connu sous le nom WAOUAH!!!!! en rapport avec la réation des astronomes qui ont reçu ce signal!!!!! il y a d’autres signaux mais difficile et compliqué d’en parler ici. en conclusion, une grande partie des astrophysiciens arrivent a la même conclusion, c’est qu’il ya d’autres civilisations…..et qu’a l’heure actuelle de l’astronomie nous ne savons rien. l’ère préhistorique en somme.

        • @nikita dit :
          30/MAR/2019 À 11 H 59 MIN

          Bonjour Nikita,

          vous avez pleinement raison A PRIORI de dénoncer l’espace-poubelle et de vous interroger sur l’incidence de ces déchets spatiaux sur le bilan énergétique de l’ensoleillement de notre chère Terre. Cependant voyons les choses de plus près, si vous le voulez bien. Votre infographie est sans doute justifiée pour le moment mais est instable à long terme. Si rien de change durant quelques lustres, ceux de ces déchets qui ne seront pas retombés sur Terre (très peu donc, car ceux dont la trajectoire se déformera pour finalement soit s’échapper du champ de gravitation terrestre, soit rencontrer notre géoïde et qui se vaporiseront donc la plupart en entrant dans des zones denses de l’atmosphère) ne nous laisseront qu’une faible proportion de rescapés en orbite stable à moyen terme. Ceux-là, donc, auront tendance à former un ou des anneaux dans le plan équatorial terrestre, à l’instar des systèmes d’anneaux autour de Saturne et d’Uranus.

          Maintenant supposons qu’il y ait 100 000 objets spatiaux orbitant autour de la Terre, avec un poids moyen d’une tonne, ce qui est très supérieur à la réalité. La masse totale M de ces objets spatiaux non identifiés (OSNIS) est donc M= 100 000 tonnes. Rassemblons-les et comprimons-les pour obtenir un patatoïde de
          100 000 tonnes, homogène de densité moyenne D=4 (par rapport à l’eau à 15 degrés Celsius).

          On a alors, en notant V le volume en mètres cubes de cet objet métallique à peu près sphérique obtenu par cette compression, et R son rayon en mètres :

          M = VD

          V=(4/3) pi R^3 (où pi désigne la constante du cercle, soit pi=3,14159…..)

          Donc :

          M =VD = (4/3) pi D R^3, donc :

          R =( (3/4 pi D)M)^(1/3) = ((3/ 16 pi) 100 000)^(1/3) = environ 18,14 mètres.

          Donc pour le moment, la totalité de la poubelle spatiale dont vous faites état à juste titre équivaut, rassemblée, à un unique satellite métallique de densité 4 et d’environ 37 mètres de diamètre.

          Rappel : de nombreux objets célestes sont déjà tombés sur notre planète dans le passé, qui pesaient plus que cela et avaient un diamètre plus important.

          Toutefois, si un tel objet homogène tombait sur notre chère Terre, ça provoquerait déjà un choc non négligeable dont on entendrait parler, mais qui ne mettrait pas notre existence en danger significatif, tout au plus un ou deux hivers plus froids dans l’hémisphère nord. Le volcan Krakatoa, en 1885, quand li a explosé au point de couler l’île d’où il émergeait, a envoyé bien plus de matériel que ça dans l’atmosphère, et l’atmosphère de la Terre en a été obscurcie assez durant cinq ans pour nous donner cinq ou six hivers bien plus gris et frais que la moyenne.

          Tout cela, si mon hypothèse de 100 000 tonnes est réaliste, ce que je ne sais pas, mais je pense avoir maximisé largement la réalité. On voit donc que pour le moment, il n’y a pas le feu de ce fait. Toutefois, il se balade assez de matériel autour de la Terre pour nous obliger à bien calculer la trajectoire de ce qu’on y envoie pour qu’il évite de percuter l’un de ces supposés 100 000 objets déjà en orbite temporaire. Ce serait dommage pour l’argent fou que coûte la satellisation de machins autour de la Terre.

          Maintenant, le bilan énergétique venu du soleil. :

          Admettons que chacun des 100 000 objets en orbite temporaire autour de la Terre fasse obstacle au rayonnement solaire sur un mètre carré, ce qui est bien plus grand que la réalité. Total 100 000 mètres carrés, en supposant qu’on soit dans le pire des cas, celui où aucun des objets en question ne porte ombre sur au moins l’un des autres. La surface éclairée par le soleil de notre globe terrestre est 250 millions de kilomètres carrés, soit 2,5 X 10^(14) mètres carrés. La fraction de rayonnement solaire arrêtée par la totalité des objets en question est donc :

          100 000 / (2,5 X 10 ^(14))= 1 / (2,5 X 10 ^(9)), c’est-à-dire 1 divisé par deux milliards et demi.

          Cette diminution n’est absolument pas décelable tellement elle est faible. Par comparaison, les variations des taches solaires ont des impacts infiniment plus grands sur notre ensoleillement primaire (i.e. arrivant brut sur notre globe avant tous osbtacles anthropiques). De même, les variations de cet ensoleillement dues aux variations périodiques des paramètres astronomiques du système terre-soleil (précession des équinoxes—période autour de 26 000 ans—excentricité de l’écliptique—période autour de 105 000 ans—inclinaison sur l’écliptique de l’axe de rotation diurne de la Terre—période environ 41 000 ans—, etc, etc, ces variations sont infiniment pus importantes que cette diminution (temporaire elle aussi, à bien plus brève échéance que ces variations que j’énumère) . Et si on tient compte de la diminution causée par les systèmes nuageux alors là…aux abris ! il faudrait tenir compte aussi des variations de la composition de l’atmosphère, de l’albédo des neiges et glaciers, tous paramètres qui ont aussi lourdement varié au cours des âges même en l’absence de toute cause anthropique ! donc cet argument ne vaut vraiment rien.

          Je complète cette brève étude en vous faisant remarquer que les satellites géostationnaires, si importants pour nous renvoie de façon stable des émissions tv (entre autres) nécessitent des micro-corrections permanentes, sinon, pour un oui pour un non, ils cessent d’être géostationnaires. La fréquence de ces micro-corrections dépend de la précision du tir initial. Ce petit rappel pour vous prouver que les autres 100 000 objets (non géostationnaires) ne sont pas forcément sur des orbites stables dans le long terme, sauf les avoir satellisés par des tirs d’une précision époustouflante. Donc comme il n’y a presque rien de précis à ce degré-là, une proportion très importante de ces objets qui tournent provisoirement autour de notre chère Terre sont destinés soit à s’échapper du champ de gravitation terrestre, soit à se griller tôt ou tard dans notre atmosphère. Conclusion : sur ce thème-là, pas de panique ! il ne faut pas se laisser intimider trop par des écolos dont les motivations ne sont pas forcément honnêtes, surtout quand ils sont généreusement financés par les ennemis jurés de notre indépendance énergétique conquise de haute lutte par la création du programme nucléaire civil français. en toute chose, nous devons vérifier et réfléchir.

          Je vous propose le thème de réflexion suivant : ce sont les mêmes  »forces obscures » qui d’une part financent généreusement les grünen allemands dans les manifs dures contre nos centrales nucléaires, et qui d’autre part, intimident le populo avec des paniques non justifiées, comme celle que je viens d’analyser d’un peu près. Une autre panique sans fondement qu’ils répandent est la fable idiote de la montée des océans…..ils font feu de tout bois, réaliste oui pas, fondé ou non scientifiquement. Ce sont tous des salauds subventionnés pour faire peur.

          Et ce sont les mêmes FAUX ET HYPOCRITES ECOLOGISTES qui se gardent bien de dénoncer les dangers effrayants de la SURPOPULATION en AFRIQUE, en INDONESIE, en INDE, au BANGLADESH, au PAKISTAN, dans l’AMERIQUE CENTRALE INSULAIRE et maintenant, à marches forcées, du MOYEN ORIENT (ils s’y battent tout le temps, mais les vies perdues dans leurs guéguerres perpétuelles sont rattrapées en quelques semaines par leur folle prolificité décourageante. Et quand on voit ce que la surpopulation est en train de faire de l’Iran (qui a triplé sa population depuis les années 1950 malgré la guerre meurtrière contre l’Irak à partir de 1981), on a du souci à se faire pour l’eau douce et pour la pérennité de nos civilisations avancées ! D’un côté des religieux moyenâgeux, des égorgeurs professionnels, des mollahs, ayatollahs, muezzins, imams, recteurs ( ! ! !) et je ne sais quoi encore, bêtes à manger du foin et analphabètes, et de l’autre côté des civilisations qui ont réussi à envoyer des hommes sur la lune et ont inventé tout ce que chacun peut voir…ça fait peur….)

          • M = VD

            V=(4/3) pi R^3 (où pi désigne la constante du cercle, soit pi=3,14159…..)

            Donc :

            M =VD = (4/3) pi D R^3, donc :

            R =( (3/4 pi D)M)^(1/3) = ((3/ 16 pi) 100 000)^(1/3) = environ 18,14 mètres.
            J’ai mal aux cotes à force de rire là…

            • Les chiffres n’ont jamais été inventés par les arabes (sans majuscule!) mais par les INDIENS!!! Les arabes ne sont bons qu’à s’approprier les biens et découvertes des autres.

              • @GARY dit :
                31/MAR/2019 À 10 H 44 MIN

                Les chic-ffres en question ne nous viennent pas des arabes, ls nous viennent des indo-européens antiques, souche basique des peuples européens à égalité avec la souche celte.

                Ces chiffres ont seulement été plagiés par les arabes.

                Le zéro est une invention des sanscrits, nom générique d’un peuple qui n’existe pas mais qui désigne la descendance de ces indo-européens dont nous descendons tous. L’Euope est faite, ethniquement, d’un mix celte-indo-européenne. Quant aux Celtes, on a de plus en pus éléments qui laissent soupçonner qu’ils descendent tout droit des Atlantes, dont les preuves de l’existence s’accumulent depuis qu’on sait explorer les fonds marins comme jamais.

                Les indo-européens sont les géniteurs initiaux des Achéens chantés par Homère (si tant est qu’Homère ait existe en tant qu’homme). Cs Ahéens qui sont la racine initiale des Grecs Antiques ont vaincu Darius, et non ont donné la formidable civilisation grecque Antique. Plus au nord, les indo-européens ont donné les Saxons,les Vikings, les Goths, entre autres. On ne sait pas grabd’chos sur le système de numération en recevant Antique, mais le Catalogue des Vaisseaux dans l’Iliade est d’une précision NUMERIQUE époustouflante, et on dispose de tablettes d’origine caucasienne où sont résolues (dans des cas particuliers numériques seulement) des équations du second degré. Il y a beaucoup à dire sur ce qu’on créé les arabes en Andalousie suite à l’Hégire, mais ils ont vite dégénéré. Ces même tablettes nous ont donné ds cartes du Ciel de l’époque, où l’on voit nettement que les constellations principales d l’hémisphère nord se sont déformées depuis cette époque. (Ça se voit très bien par exemple sur la Grande Ourse et la Petite Ourse). Cette déformation constatée est cohérente avec ce qui est communément admis : notre système solaire se déplace à environ 20 km/s vers un point précis situé vers le centre de a constellation des Pléiades. Quand ces tablettes astronomiques etces équations du second degré ont été écrites, les arabes mahométans n’existaient pas encore !

              • @Léon dit :
                31/MAR/2019 À 12 H 27 MIN

                Ah ben ça alors, on a dû écrire la même chose, vous et moi, à peu près en même temps ! de la transmission de pensée !

          • voir j kessler 78 scientifique a la nasa travaux sur l’effet papillon. ces collisions inévitables causent un effet cascade. cette quantité de débris peut submerger (40 50 ans) completement l’espace orbital.
            avec pour conséquences mineures: affectation des satellites, tv, recherche sante et sciences? ect…… la vie moderne en quelque sorte.

            LA NASA estime que nous avons atteint la masse critique sur l’orbite terrestre basse (99 1000km) les nombres ne prennent pas en compte l’effet dominos des explosions. bon je fais court

  9. Une fois devant la piscine de vitry 94,un djeune sur le parking ,,vidange de la voiture ,et vidage de l huile dans l egout ,,les ecolos ,comme la licra and co ,,ont besoin des cpf ,,ca nourrit leur fond de commerce ,,Si on est si pollues en france ,et satures de chomeurs pourquoi ramener encore du popu du monde entier ?
    Les multinationales raketeuses grace aux traitres poly-tiques ,,l hiver dernier j ai eu une fuite d eau =850eus de flotte dont 250de « traitement polllution «  »ces encs ,mise aux normes de la fosse toutes eaux ,,un bras ,avec « pompe de relevage 400w ,bonjour la conso electrique ,La taxe « pollution  » ces encs ,le chateau d eau pompe l eau de la nappe filtree par le sol ,c est gratuit ,,A part ca popu se mobilise «  »pour la planete « et pour « les frontieres libres ,, »connards de mougeons ,la sodo ,n ont pas le courage au litteral ,ils la pratique au figure .

  10. Vous pouvez polluer si vous payez les sacs c’est pas pareil, dans ma région certaines boutiques de fringues ne donnent plus de sac sauf si vous les achetez si vous ne voulez être un pigeon vous repartez avec les fringues de la boutique sous le bras et comme je dis à la vendeuse ‘heureusement que c’est pas des petits pois hein »!

  11. Comme le dit la pub sur les chaines Planète « tous le monde sait que l’Afrique est le continent de l’espoir …

  12. Tout le monde le sait mais les veaux de français aiment se faire taper dessus et sucer les bi..tes des crouilles ou negros au qi de 30. Ce monde est désespérant, la France est devenue une poubelle.

  13. Et nous, on nous supprime les sacs plastiques, les pailles pour boire, les cotons tiges, et bientôt le PQ, et comme des cons, personne dit rien! La France, pays de 60 millions, d’habitants, on nous fait culpabiliser et surtout payer pour les 6 milliards qui « eux » polluent vraiment la planète… Ou va notre pognon ?????

  14. Ce qu’ils ont fait dans leur pays de merde ils sont en train de le faire chez nous…. oui Léon ça nous démange à tous et ça ne saurait tarder.

    • Ces cons de bronzés vont finir par tout saloper et il est probable que les enculés qui prétendent nous diriger vont laisser faire. Le diable est aux manettes.

  15. Exactement la responsabilité du 6 ème continent n’incombe absolument pas à l’Europe !
    Le 6eme , (certains même parlent de 7eme continent … ) a été « crée  » uniquement par l’Afrique et un peu l’Asie aussi .
    Ce sont eux qui empoisonnent l’eau et la terre .
    Mais chut faut pas le dire …..

    • Sans compter le fait que ces batards pissent dans les cours d’eau et nous amènent des saloperies de maladies.

      • C’est le cas en Corse, ils ont pourri deux belles rivières avec une souche de bilarziose identifiée au Sénégal. Cadeau de la diversité.

        • @AERONAFO. dit :
          30/MAR/2019 À 8 H 48 MIN

          Je confirme cette info sur ces deux rivières corses. C’est connu, c’est authentifié par les services officiels de la Santé, et (chut), c’est irrémédiable.

          Je signale à ce propos, pour ceux qui ne le sauraient pas, que la plupart des beaux lacs du nord de Paris (Chantilly, etc),où l’on se baignait tranquillement en 1970 encore, sont depuis longtemps interdits à la baignade. Cette interdiction est publiée par de nombreux panneaux écrits en grosse lettres bien visibles de loin  »Baignade interdite, danger ». Mais comble de ‘hypocrisie, le danger n’est pas précisé : or ce n’est nullement le danger d’être noyé par quelque tourbillon de profondeur ou happé par quelque crocodile, non : c’est parce que le lac est INFESTE DE BILHARZIES. En d’autres termes, si vous voulez choper une bilharziose
          baignez-vous dans l’un de ces lacs, résultat garanti ! (source de cette info : une conférence privée donnée par un ancien ministre de la santé français lors dune réunion du Rotary en 1980 (déjà !)). Le conférencier précisait que la cause de cette maladies parasitaire était à 99 % l’immigration trop laxiste.

          Maintenant, malgré tous les euphémismes, renseignez-vous sérieusement sur cette saloperie dont, très officiellement, 92 % (je dis bien quatre-vingt douze pour cent) des victimes vivent……..en Afrique